Kit de survie (BURNING MAN)

« Imagine un monde dans lequel chaque personne que tu croises te sourit et te propose un câlin ou un cadeau. »

balloon burning man


good night burning manBurning Man c’est une communauté temporaire et prospère, basée sur l’amour et le partage. C’est un câlin toutes les demi-heures. C’est aussi les fêtes les plus folles avec les meilleurs Dj du monde, car la nuit tout se transforme et devient magique. C’est encore des chars licornes qui crachent du feu, des orgies, beaucoup de yoga, un temple émouvant…C’est surtout l’extraordinaire qui devient une normalité.

Soyez prêt à vous déconnecter totalement pendant 7 jours, à dormir peu et à vivre une expérience unique. Et même si l’esprit de Burning Man est un peu entaché par les jet setteurs qui atterrissent en parachute le vendredi et le samedi, de toute façon il est impossible de vivre un dixième de ce qui est proposé donc vous ne serez pas obligé de les croiser.

Où ? Quand ? Combien de temps ?

A Black Rock City, au Nord de Reno dans le Nevada (oh yeah !). Reno sera votre dernier spot pour vos ultimes achats.

C’est 7 jours et puis c’est tout, il n’y a pas de pass 1 jour ou 2 et de toute façon vous ne voudrez pas repartir de ce monde de bisounours.

C’est environ $300 le pass.

Dans votre valise de burner

burners

Oui vous allez à un festival Hippie mais non vous n’y allez pas peace & love les mains dans les poches. Et parmi les coeurs et les hugs et les bisous et re les coeurs vous aurez deux ennemis à combattre : la chaleur et les tempêtes de sable.

Apportez tout ce dont vous avez besoin pour vivre et soyez prévoyant. La seule chose que vous pouvez acheter à Black Rock City c’est de la glace et du café. Cela signifie donc que les 69 000 autres personnes auront aussi besoin d’un van, de lingettes, d’eau, de tout le rayon sec du supermarché, ou encore de Marie Jane.

Les supermarchés de San Francisco sont pris d’assaut, faites dès réserves le plus tôt possible. N’achetez pas d’alcool il fait tellement chaud que vous ne le boirez pas.

Comptez 2 gallions d’eau par jour.

Emportez des lingettes et portez des chaussures fermées. Vos pieds et vos mains vous remercieront car la poussière alcaline les assèche douloureusement et votre Van ne pourra pas contenir assez d’eau pour vous doucher une fois par jour.

N’oubliez pas votre déguisement, votre foulard et vos goggles (lunettes d’aviateur) contre les tempêtes de sable. Direction Haight Street à San Francisco pour créer votre Burner personnage.
Le bon tip, le camelbak pour transporter votre appareil photo et boire tout au long de la journée.
Protégez également votre appareil photo avec du scotch de peintre.

Achetez un vélo sur la route de Reno. Vous pourrez en trouver d’occasion à $20.

customise ton vélo burning manCustomisez votre bicyclette pour la reconnaître parmi tant d’autres et conseil de burner, apprenez à changer une roue.

La nuit tous les burners sont shiny. Eclairez-vous et votre monture avec des leds et des tuyaux lumineux. L’idée étant de repérer et d’être repéré.

Enfin, ne soyez pas uniquement spectateur, participez à la vie de la communauté. Si vous croisez un groupe cool, demandez-leur de les accompagner. Essayez juste de vous souvenir où vous avez garé votre fameux vélo.

Lisez  Burning Man’s Survival Guide ainsi que les 10 principes de Burning Man. Il y a une newsletter et des Burning nights, des Burning cafés pour se retrouver entre futurs et anciens Burners.

Enfin n’oubliez pas également de prévoir dans votre valise de bons amis car l’expérience peut être déroutante.

Tips pour le van

– Faites le plein d’essence à Reno et non juste avant Black Rock City afin d’éviter la file d’attente infinie.

– Essayez d’arriver by night pour ne pas faire 3h de queue et garez vous plutôt au Nord Ouest pour avoir le plus d’ombre l’après-midi.

– Réservez votre van 2 à 3 mois à l’avance.

– Comme pour tout le reste, éclairez votre van, car les tempêtes de sables vous empêchent parfois de voir à 1m devant vous.

– Vous êtes dans le désert et à un festival écolo, préférez les appareils à énergie solaire mais n’oubliez pas de les débarrasser de la poussière.

– Nous l’avons déjà dit la poussière est votre ennemi donc scotchez les fenêtres et les compartiments extérieurs de votre van.

Tel Rahan vous avez désormais votre coutelas du Burning Man. Pour le reste c’est à vous de vivre cette expérience indescriptible.

Tellement indescriptible que ma copine Doriane, qui y est allée en 2011, m’a simplement déclaré « on dit souvent que décrire le Burning Man à quelqu’un, c’est comme tenter de décrire les couleurs à un aveugle ».

Burnerego burning manmonkey burningmanBurning manchurch burning man

Photos © Instagram / @Marine_Peach

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s